Parmi les conseils les plus simples que l'on évoque souvent pour faire des économies d'énergie, l'arrêt total des appareils électroniques que l'on n'utilise pas, au lieu de la simple mise en veille, figure en bonne place.

Une nouvelle étude vient confirmer une fois de plus cette bonne pratique : les appareils en veille coûteraient en effet aux Français, chaque année, environ 2 milliards d'euros !

Deux milliards d'euros pour la mise en veille des appareils électroniques, cela représente mine de rien 86 euros par foyer français et par an !

Soit 11% de notre facture électrique nationale, selon la 2ème édition du baromètre AFP-Powermetrix. Certainement, des économies d'énergies peuvent être réalisées sur ce poste !

Selon l'étude, c'est ainsi l'équivalent, pour un foyer et pour une année, de la consommation de 7 ou 8 ampoules nouvelle génération laissées allumées 24h/24 et 365 jours par an, qui serait gaspillé par nos appareils en veille. Or, tout le monde possède chez soit au moins un appareil qui reste en veille lorsqu'il n'est pas utilisé - notamment la nuit, pendant plusieurs heures.

Pour prouver la pertinence de cette étude, et si vous doutiez encore de l'importance de l'arrêt des appareils par rapport à la mise en veille, il suffit de réaliser un petit test rapide chez vous, en faisant le point des appareils qui restent en veille toute la journée en votre absence, ou a fortiori la nuit. La liste peut être longue car depuis longtemps tous les appareils électroniques possèdent cette fonction.

Une liste rapide et non exhaustive des appareils qui restent en veille en permanence, sans aucune utilité pratique donc un gaspillage total :
  • Chaîne hi-fi
  • Cafetière (certains modèles affichent l'heure et restent en veille en permanence...)
  • Téléviseur
  • Décodeur satellite / "Cube" CanalSatellite, etc.
  • Console de jeu de salon
  • Box Internet
  • Lecteur Blu-Ray - DVD - installation home cinéma
  • Veilleuse du petit dernier qui reste en charge toute la journée
  • Chargeurs de téléphone qui restent branchés
  • Etc., etc.
Faites le compte chez vous ...

Disons-le clairement une fois pour toute : aucun de ces appareils n'a besoin de rester "semi-actif" lorsque vous n'êtes pas chez vous, y compris et surtout lorsque votre absence dure des heures (toute la journée, toute la nuit...).

Oui mais voila ! Tout n'est pas aussi simple car on dirait que les fabricants eux-mêmes ne veulent pas que l'on fasse des économies d'énergie, la plupart des appareils ne pouvant tout simplement plus s'éteindre complètement à l'heure actuelle : le mode veille devient obligatoire ! Impossible d'éteindre un appareil !

La solution est pourtant simple : utiliser des multiprises dotées d'un interrupteur (si possible, en "bonus", en version parasurtenseur pour éviter les dégâts électriques sur vos appareils), et couper systématiquement toutes vos prises multiples lorsque vous savez que vous vous absentez pour plusieurs heures de votre domicile.

Un geste a priori contraignant mais qui, une fois devenu un réflexe, vous fera économiser de l'argent et de la durée de vie sur vos appareils. Car si vous êtes bien organisé, vous ne devriez pas avoir besoin de plus de 5 multiprises pour la plupart de vos appareils, au moins les plus gourmands (exemple dans le salon : une seule prise multiple peut éteindre d'un coup votre console de jeu, votre téléviseur, votre lecteur blu ray et votre installation home cinéma ; idem pour la chambre, et pour la cuisine).

Faire des économies d'énergies, cela commence par des petits gestes simples et cela profite à tout le monde !

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l'article sur l'Express ou sur les Echos.