Alors que les hausses du prix de l'électricité avaient été relativement modérées ces dix dernières années, le gouvernement vient d'annoncer deux hausses très importantes pour 2013 et 2014.

Une preuve supplémentaire, s'il était encore besoin, qu'il va devenir de plus en plus intéressant de recourir aux énergies alternatives.

Non pas une, mais deux augmentations

Le Ministre de l'Energie, Philippe Martin, a annoncé le 8 juillet 2013 que les particuliers subiront deux hausses des tarifs EDF en 2013 et 2014, de 5% chacune. Ce qui fait de cette augmentation la plus importante des dix dernières années.

Ces hausses auront respectivement lieu le 1er août 2013 et le 1er août 2014.

La Commission de Régulation de l'Energie avait estimé, dans un rapport rendu début juin, qu'il faudrait des hausses de 6,8% à 9,6% pour couvrir les frais de la société EDF en 2013. Une proposition rejetée par le gouvernement dès son annonce, mais qui finalement se concrétise à peu de choses près.

Cette décision a entraîné rapidement une hausse du cours de l'action EDF de plus de 8% (source : Les Echos).

Cette importante augmentation, qui semblait inévitable, vient une fois de plus mettre en lumière la nécessité pour nous autres consommateurs de réfléchir à des alternatives moins coûteuses et/ou plus durables : les énergies renouvelables, les panneaux solaires, une meilleure isolation, vous permettront de faire des économies substantielles.

N'hésitez pas à nous dire dans les commentaires ce que vous pensez de cette hausse des tarifs EDF ? Trop importante ? Nécessaire ?